2. Vous avez dit Twitter?

Bienvenue sur mon Journal d’auteure où je partage mes expériences alors que j’écris La malédiction des Corr.

en  English version here

Twitter est, depuis 2006, l’équivalent sur Internet d’un SMS sur le portable. Vous vous rappelez le temps où on payait pour chaque SMS? Si jamais on dépassait un certain nombre de caractères, le service le partageait en deux, ou trois et on payait pour chaque message individuellement.

Un message Twitter est un SMS qui, à l’origine était limité à 140 caractères, il peut maintenant en compter au maximum 280 (environ 4 lignes). Puisque nous sommes à l’époque de la recherche continuelle d’information où le vite-fait-bien-fait est une pesante réalité, je dois avouer que, en ce qui me concerne, lire des messages de cette longueur a un attrait. On sait de suite ce que l’auteur veut dire. Si d’aventure, son “Tweet” n’était qu’une entrée en matière, il suffira au lecteur aguiché de cliquer sur le lien et il sera ainsi dirigé vers l’article complet. Sinon, on en reste là.

Ma page Twitter a été créée en 2011, et j’ai de temps en temps essayé de m’y remettre, mais sans grande réussite parce que je n’avais pas de système en place. Je vous détaille donc ici ma nouvelle stratégie TWITTER.

But:
Etendre mon audience et engager mes lecteurs.

Suivre les hashtags qui correspondent à ma stratégie:
J’ai noté certains mots-clics qui m’intéressent et que je vais suivre régulièrement.
#ScribeChat #LitChat #YALit #StorySocial

Faire des connections avec les auteurs dans mon genre et donner mon avis sur mes lectures:
C’est un peu compliqué en français car j’ai du mal à trouver des répertoires qui les classent. On trouve facilement les auteurs anglais ou américains traduits en français, mais ce ne sont pas ceux-là que je voudrais atteindre, car ils auront leur place ici.
J’ai trouvé Eric Sagan, qui a un compte Twitter et écrit sans ma catégorie. J’aime Michel Bussi, qui n’est pas dans le même genre que moi, quoi que… C’est donc un bon début.

Proposer à un auteur indépendant de donner mon avis sur son livre une fois par mois.

Diffuser des évènements percutants dans le domaine de la littérature dans mon créneau: 
Les pride, les compétitions, les salons du livre, les séminaires d’écriture, les ventes spéciales, les signatures de livres etc.

Je pense que ma stratégie TWITTER fonctionnera mieux en anglais qu’en français, toutefois il y a quand même des choses qui se passent sur la scène francophone et que j’aimerais essayer, notamment les micro-histoires, un genre de TWITSTORY. Il s’agit de publier chaque jour pendant une ou deux semaines, une histoire en la divisant en micro-histoire de 280 caractères. L’exercice est intéressant car il est nécessaire de réduire l’histoire à des termes alléchants, tout en gardant le lecteur en haleine jusqu’au lendemain. C’est aussi une façon de créer une communauté et d’échanger avec elle.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s